Maladies Cardio-Vasculaires

federation_francaise_cardiologie
MALADIES CARDIO-VASCULAIRES : ENNEMIE PUBLIC N° 1 ?

En France, les maladies cardio-vasculaires constituent la deuxième cause de mortalité,
tuant 147 000 personnes par an. ( 400 victimes / jour )

Chez les Femmes, les maladies du cœur tuent une femme sur trois à la ménopause.
Première cause de mortalité, bien loin devant le cancer du sein, mais la plupart des femmes l’ignorent…
 
Le Livre Blanc « Pour un Plan Cœur »
constitue la première étape d'une démarche pour une stratégie nationale de lutte contre les maladies cardiovasculaires

La Lutte contre les maladies cardio-vasculaires n'est pas gagnée ! », a déclaré le « Professeur Claude LE FEUVRE », Président de la Fédération Française de Cardiologie, ( conférence de presse Paris : 20 février 2014 ) - pour preuve, elles tuent plus de 400 personnes par jour.
Si depuis cinquante ans, la mortalité a baissé de moitié grâce aux avancées de la médecine et à la prévention, il reste des progrès à faire et les prévisions sont plutôt pessimistes : « Il y a une augmentation des infarctus chez les femmes jeunes », affirme le spécialiste.

Les maladies cardio-vasculaires sont aujourd'hui : 1ere cause de mortalité chez les femmes - 2e chez les hommes, juste après le cancer :
  • Il faut que les maladies cardio-vasculaires deviennent une grande cause nationale
_______________________________________________________________________________________________________________


CAFE, ARRET CARDIAQUE
Prévention des Risques d'Arrêt Cardiaque par le Café :   « ALLO-MEDECINS » - 30/08/2017

Plusieurs études scientifiques ont vanté les effets bénéfiques sur la santé d’une consommation régulière de café. Une étude européenne basée sur les données de 520 000 hommes et femmes âgés de 35 ans et plus affirme même que cette « bonne drogue » allonge l’espérance de vie et est associée à un risque de mortalité de toutes causes moins élevé.

Par ailleurs, une autre étude d’observation menée sur 20 000 personnes âgées en moyenne de 37 ans a révélé que le café prévient les risques d’arrêt cardiaque. Selon le Dr Adela Navarro, cardiologue à l’hôpital de Pampelune et un des auteurs, 4 tasses de café par jour réduisent de 64% la mortalité chez les personnes en bonne santé.

Les chercheurs en ont conclu que la consommation journalière de 4 tasses de café peut être intégrée dans l’alimentation saine d’une personne sans problèmes de santé. En-dessous de 4 tasses, les bénéfices sont moindres.
Boire 2 tasses de café par jour ne réduit la mortalité que de 30% et seulement chez les plus de 44 ans.
______________________________________________________________________________________________________________________________________

Parcours du Cœur 2018

ORGANISEZ VOTRE PARCOURS DU COEUR : https://www.fedecardio.org/les-parcours-du-coeur


plan_coeur

federation_francaise_de_cardiologie